Comment faire un crédit de trésorerie ?

Obtenir un prêt est souvent un processus complexe qui peut prendre de nombreux jours ou de nombreuses semaines avant de se concrétiser. Mais pour les entreprises, la trésorerie est par nature instable. Que faire donc lorsqu’on est en difficulté ou qu’on veut faire face à un besoin financier pressant ? L’une des solutions simples pour remplir sa caisse est de demander un crédit de trésorerie auprès de sa banque. Mais bien avant, à quoi cette démarche renvoie-t-elle ? Comment procéder ?

faire un crédit de trésorerie
Taux de prêt personnel à partir de 0.40%* sur 12 mois
* pour un prêt personnel de 10 000 €

Facile et gratuit, profitez de notre
savoir-faire pour concrétiser vos projets !

Comparateur de crédit

Crédit de trésorerie : en quoi ça consiste ?

type-de-credit-de-tresorerie

Le prêt de trésorerie désigne une catégorie spécifique d’emprunt qui permet à une entreprise de trouver rapidement une solution de financement. Il s’agit d’un crédit à court terme dont l’entreprise peut rapidement disposer pour assurer la continuité et le bon fonctionnement de ses activités.

Le prêt de trésorerie désigne une catégorie spécifique d’emprunt qui permet à une entreprise de trouver rapidement une solution de financement. Il s’agit d’un crédit à court terme dont l’entreprise peut rapidement disposer pour assurer la continuité et le bon fonctionnement de ses activités.

La grande particularité de ce type de crédit est qu’il permet de répondre à un besoin urgent qui peut être soit une dépense imprévue ou soit une baisse de chiffre d’affaires. Pour bénéficier d’un crédit de trésorerie, le créancier (banque) exige de la part du prêteur, un échange de liquidité qui représente une sorte de garantie. Ce bien hypothécaire est souvent sous forme d’actif tangible : stock ou matières premières. C’est, en effet, ce dernier qui va déterminer le plafond de crédit qui sera accordé.

Quel type de crédit de trésorerie faut-il choisir ?

Sachant à présent ce que signifie cette opération d’emprunt, vous devez également savoir qu’il existe différents types de crédits de trésoreries. Toutefois, ils coexistent pour permettre de financer sur une courte durée, l’exploitation de votre entreprise. Voici les 4 principaux qui existent :

Le découvert autorisé

Ce type de crédit de trésorerie encore appelé découvert bancaire professionnel se traduit par une autorisation par la banque de présenter un compte débiteur, pour un montant précis et sans limitation dans le mois.

En effet, l’autorisation peut s’étendre sur une longue durée, mais peut être révoquée à n’importe quel moment par la banque sur un préavis de 60 jours.

L’avantage de ce dispositif réside dans sa praticité. Il est non affecté et est accordé sur une durée relativement longue (un an). Il convient donc pour les activités de votre entreprise dont le cycle d’exploitation est long. Mais attention : il faut savoir que le coût de cette opération est élevé. Donc, ce n’est pas une option à privilégier en permanence pour venir à bout de ses problèmes financiers.

credit-de-campagne

La facilité de caisse

Il s’agit d’une autorisation accordée par la banque de présenter un compte débiteur dans un temps de courte durée (environ 15 jours par mois). La règle ici est de respecter la limite mensuelle de débit.

Le billet de trésorerie ou le billet financier

Le billet de trésorerie désigne une avance de fond sur une durée courte de la part d’une banque à son client. À l’échéance, le remboursement se fait d’un seul coup et la procédure est atypique du fait qu’il s’agit d’un billet à ordre que la banque escompte pour elle-même.

Le billet financier présente l’avantage de répondre à un besoin ponctuel en bénéficiant d’un montant possiblement élevé avec une rapidité dans tout le processus.

Le crédit de campagne

Cette forme de crédit de trésorerie permet de financer des activités saisonnières en apportant un décalage entre la production et la vente. Elle est adaptée aux entreprises agricoles. Généralement, le crédit de campagne s’étend sur une année entière et offre un découvert sur plusieurs mois.

Comment réaliser un crédit de trésorerie ?

Tout projet de crédit de trésorerie est soumis à une analyse approfondie de la capacité de solvabilité du demandeur et son état d’endettement. À cet effet, il existe des outils de simulation de dettes en ligne pour vérifier votre capacité de remboursement.

Dans cette perspective, la banque s’assure de respecter un taux d’endettement avoisinant les 33 %. Si entre temps vous aviez accumulé plusieurs prêts personnels (crédit conso, auto…), le mieux à faire serait de procéder à un rachat des dettes. Ainsi, vous n’aurez qu’une seule échéance à régler avec une mensualité allégée, mais qui s’étend désormais sur une durée plus longue.

billet-de-tresorerie

Durant le processus, votre banquier recueillera dans un premier temps, des documents comme :

  • le bilan comptable ?;
  • le compte de résultat ?;
  • le tableau de trésorerie ?;
  • le prévisionnel d’activité.

C’est après cette phase que votre chargé de clientèle se chargera d’examiner minutieusement le chiffre d’affaires de votre entreprise, son cycle d’exploitation, votre domaine d’activité ainsi que le besoin de trésorerie.

Partant de l’étude de ces différents paramètres, votre créancier peut déterminer le montant qui vous sera accordé. En fonction du type de crédit pour lequel vous avez opté et des modalités y afférent, deux possibilités de contractualisation vont se présenter à vous :

  • premièrement, l’accord peut être tacite et donc vous ne signez aucun contrat?;
  • deuxièmement, une offre de prêt peut vous être présentée et là, une signature sera exigée de votre part.

À noter que la procédure peut se concrétiser au bout de 48 à 72 h. Et une fois que vous trouvez un terrain d’entente quant aux différentes conditions, l’argent sera directement versé sur votre compte bancaire. Les caractéristiques à savoir : la durée de remboursement, les mensualités et le TAEG sont préalablement définis.

Que coûte la réalisation d’un crédit de trésorerie ?

Lorsque vous décidez de faire un crédit de trésorerie, la banque prêteuse tire des bénéfices sur plusieurs prestations qu’il s’agisse d’un découvert autorisé ou d’une facilité de caisse. Il s’agit entre autres :

  • des frais de dossier : montant forfaitaire ou défini en fonction du montant autorisé?;
  • des intérêts débiteurs ou agios?;
  • des commissions de non-utilisation et d’engagement?;
  • des frais de modifications.
realiser-un-credit-de-tresorerie

Lorsqu’il s’agit d’un crédit de campagne, la banque tire ses rémunérations en appliquant :

  • – des frais de dossier engendrés par la mise en place du crédit?;
  • – des taux d’intérêt corrélés à l’usage du crédit de campagne. Le versement de cette somme est défini proportionnellement à la somme utilisée et à la durée du crédit.

Comment résilier un crédit de trésorerie

Mettre fin à un crédit de trésorerie ou surseoir à sa reconduction peut être initiée soit par l’entreprise ayant emprunté soit par la banque. En effet, il est possible que l’établissement financier décide unilatéralement de ne pas reconduire le crédit de trésorerie ou de l’interrompre à n’importe quel moment. Mais, cela peut aussi se révéler de la décision de l’entreprise emprunteuse. Que ce soit dans l’un ou dans l’autre cas, des règles bien définies s’appliquent.

Fin de prêt sur initiative de l’entreprise

Dans ce cas, le processus reste simple et rapide comme il en a fallu pour contracter le prêt. Il suffit donc que la société tienne informée sa banque, et ensuite procéder au remboursement du découvert éventuel de même que les agios.

Résilier crédit de trésorerie sur une initiative de la banque

Dans ce cas, l’établissement financier va vous saisir par écrit. Il vous tient informé de toute réduction ou suspension de facilités de trésorerie dont l’entreprise est bénéficiaire pour une durée donnée. La durée de ce préavis est de 60 jours au minimum.

Que retenir ?

En synthèse, le crédit de trésorerie s’adresse à vous si vous avez besoin de financer la trésorerie de votre entreprise de façon ponctuelle ou saisonnière et dont la nature est déterminée, pour le cycle de fonctionnement de votre entreprise. C’est également un bon choix si vous êtes à la recherche d’une alternative flexible, sur une durée courte et d’un an au maximum pour financer votre projet.

Retrouver nos ressources similaires à ce sujet :