Les formalités pour bénéficier d’un micro crédit RSA pour achat de voiture ?

Le véhicule est le moyen de déplacement le plus utilisé par les français. Son acquisition reste toutefois difficile surtout pour les ménages à faibles revenus. Étant donné qu’ils ne peuvent pas prétendre à un prêt classique, le micro crédit RSA est la solution qui s’impose. Les sommes octroyées peuvent servir à financer divers projets comme l’achat d’un véhicule. Certaines formalités doivent être respectées pour bénéficier d’un tel financement.

Les formalités pour bénéficier d’un micro crédit RSA pour achat de voiture ?
Qui peuvent bénéficier d’un micro crédit RSA ?

Qui peuvent bénéficier d’un micro crédit RSA ?

Ce type de financement est ouvert à toutes personnes qui ne peuvent pas faire appel à un système bancaire traditionnel. La raison à cette situation peut être un revenu trop faible, l’absence de garantie ou cautionnaire ou encore une condition professionnelle instable. Ce sont notamment :

  • Les intérimaires,
  • Les demandeurs d’emploi,
  • Les bénéficiaires du RSA, etc.

Il convient de préciser que le choix des établissements qui prêtera l’argent n’incombe pas à l’emprunteur, mais à l’accompagnateur social. Il se charge de solliciter les différentes banques partenaires locales.

Retrouvez d’autres ressources similaires :

Taux de prêt personnel à partir de 0.40%* sur 12 mois
* pour un prêt personnel de 10 000 €

Facile et gratuit, profitez de notre
savoir-faire pour concrétiser vos projets !

Comparateur de crédit

Micro crédit pour l’achat d’une voiture : comment ça marche ?

Si vous voulez faire une demande de micro crédit RSA pour achat de voiture, il est important de se rapprocher d’un réseau d’accompagnement social. À la différence des crédits classiques, la requête ne se fait pas auprès d’une banque traditionnelle. En plus, l’emprunteur ne peut déposer le dossier de son propre chef. Il doit être chaperonné par le service d’accompagnement. Ce dernier a pour mission principale :

  • D’examiner la faisabilité du projet du demandeur,
  • De l’aider dans la constitution du dossier,
  • De présenter la requête auprès des établissements agréés par le Fonds de Cohésion Sociale,
  • Suivre le requérant pendant toute la durée du prêt.

Les réseaux d’accompagnements sont également appelés dans certains cas à éclaircir la situation du demandeur. Cela peut se faire par l’établissement d’un diagnostic socio-économique et bancaire.

Le délai de déblocage du micro crédit

Lorsque tous les documents nécessaires sont réunis, la demande est déposée auprès d’un organisme agréé. À noter que le dossier doit entre autres comprendre :

  • Des justificatifs de revenus : des bulletins de salaire ou des avis d’imposition,
  • Des preuves de l’identité de l’emprunteur,
  • Un RIB.

Une fois que votre requête est entre les mains du prêteur, celui-ci va procéder à l’examen de votre dossier. Les pièces justificatives citées plus haut vont lui permettre de juger de la situation de l’emprunteur. Il pourra ainsi déterminer votre capacité d’emprunt. À noter que le taux d’endettement à ne pas dépasser est de 33 % de votre revenu net.

Si votre budget le permet, une proposition de micro crédit pour l’achat d’une voiture vous sera faite. Votre demande étant acceptée, vous devez faire savoir à l’organisme financier votre décision. En cas d’accord, le déblocage des fonds s’effectue en général entre 2 semaines et 2 mois.