Comment obtenir un prêt d’argent rapide à l’étranger ?

Que vous soyez à l’étranger pour un voyage d’agrément ou pour des raisons professionnelles, il peut advenir que vous vous retrouviez à court d’argent. Cette situation peut rapidement devenir délicate. C’est pourquoi obtenir un prêt d’argent rapide peut vous sauver la mise.

Vous vous demandez alors comment cela fonctionne. Suivez les conseils suivants !

obtenir un prêt d’argent rapide à l’étranger
Taux de prêt personnel à partir de 0.40%* sur 12 mois
* pour un prêt personnel de 10 000 €

Facile et gratuit, profitez de notre
savoir-faire pour concrétiser vos projets !

Comparateur de crédit

Pourquoi faire un crédit rapide à l’étranger?

Un séjour à l’étranger sur le court ou le long terme requiert de disposer d’une trésorerie plus ou moins conséquente que ce soit pour réaliser un investissement ou même pour des vacances. Vous pouvez prélever de l’argent sur votre compte en banque, mais si vous n’avez pas la somme nécessaire, le recours à un prêt rapide peut être envisagé. D’autres raisons peuvent motiver cette solution.

Vous êtes expatrié ?

Vous pouvez emprunter de l’argent à l’étranger si vous êtes un expatrié dans un pays de l’Union européenne, ou dans un autre ayant une représentation bancaire française. Bien que les procédures soient allégées depuis 2008 dans l’UE, il est important que vous preniez connaissance des lois auxquelles les prêts sont soumis pour chaque pays. Il faut rappeler qu’en France, le consommateur est protégé par la loi Scrivener n° 78-22, de janvier 1978.

Vous êtes fiché à la banque de France ?

banque de France

Vous pouvez opter pour un crédit à l’étranger si en France, vous êtes fiché à la Banque de France. En effet, c’est en principe l’une des raisons qui font que les organismes de prêt ou les établissements bancaires refusent de vous accorder un crédit à l’étranger rapide.

Cependant, effectuer cette démarche à l’étranger peut vous permettre de contourner ce problème. Il faut toutefois vous assurer que malgré votre fichage, vous disposez désormais des fonds nécessaires pour vous acquitter des échéances, car où que vous soyez, la loi exige que les sommes empruntées soient remboursées en temps et en heure.

Vérifiez la crédibilité de l’établissement prêteur

D’autres éléments doivent être pris en considération lorsque vous décidez d’obtenir un prêt à l’étranger. Vous pouvez effectuer les démarches en ligne, dans la mesure où les établissements de prêt mettent des sites internet à votre disposition. Vous n’avez donc pas à vous déplacer. Il est important avant de vous lancer dans cette démarche de vérifier que l’organisme a de bons fondements, qu’il existe depuis plusieurs années et qu’il a pignon sur rue.

Assurez-vous que le taux de change n’influe pas sur votre prêt

Vous devez également être attentif aux taux de change qui sont très fluctuants dans certains pays. Ils peuvent influer sur le montant des mensualités à rembourser. Afin de maintenir la stabilité de vos mensualités, pensez à inclure une clause de réévaluation de crédit dans votre contrat. 

Il faut aussi préciser que dans de nombreux pays, le taux d’intérêt n’est pas fixe. Il peut varier d’un mois à l’autre. Dans la foulée, lors de vos virements bancaires dans le cadre du remboursement des mensualités, veuillez à ce que l’organisme ne prélève aucune commission de change sur vos opérations. En effet, ces frais cumulés augmentent le montant total de votre prêt.

Lorsque vous souscrivez un prêt rapide en France, la loi vous permet de vous rétracter au cours des 14 jours calendaires à partir de la signature de votre contrat. Cependant, la rétractation peut ne pas être applicable dans votre pays d’accueil. Demandez confirmation auprès de votre établissement prêteur avant de signer quoi que ce soit, car une fois signé, vous n’aurez plus de recours sur votre contrat.

 Pour un contrat de prêt signé en connaissance de cause, vous devez donc connaître la durée de remboursement de votre crédit rapide à l’étranger, le montant des mensualités, ainsi que le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) qui déterminera le montant total de votre prêt, entre autres. Celui-ci est uniformisé dans tous les pays de l’Union européenne.

Quelles démarches administratives pour un prêt à l’étranger ?

démarches administratives pour un prêt à l’étranger

Les démarches administratives pour l’obtention d’un prêt à l’étranger sont les mêmes que si vous en contractez un en France ou dans un pays européen. Vous devez fournir les pièces justificatives suivantes :

  • Les trois derniers bulletins de salaire ;
  • Votre dernier avis d’imposition ;
  • Un justificatif de domicile récent ;
  • Un livret de famille ;
  • Une pièce d’identité (un passeport ou une carte nationale d’identité)…

Comme les démarches se font presque toutes en ligne, vous enverrez ces pièces scannées par courriel à l’établissement prêteur que vous avez choisi. Celui-ci ne se penchera sur votre dossier que lorsque toutes les pièces de votre dossier seront complètes.

Ouvrir un compte bancaire dans votre pays d’accueil

Si vous restez pour une longue durée dans un pays étranger pour des raisons professionnelles, la meilleure option est d’ ouvrir un compte bancaire auprès d’une banque locale. Il vous sera plus facile d’obtenir un crédit rapide à des taux plus intéressants. Mais comme mentionné précédemment, vous devez vérifier les mêmes paramètres avant d’effectuer votre demande de prêt.