Comment fonctionne un crédit rapide en 24h ?

Il y a des situations pour lesquelles on peut avoir à demander un crédit de manière urgente. Si cela vous arrive, vous pouvez vous orienter vers les crédits rapides, et recevoir une réponse en 24 h.

Pour bénéficier de cela, il convient de suivre certaines démarches dépendamment du type précis de crédit.

un crédit rapide en 24h
Taux de prêt personnel à partir de 0.40%* sur 12 mois
* pour un prêt personnel de 10 000 €

Facile et gratuit, profitez de notre
savoir-faire pour concrétiser vos projets !

Comparateur de crédit

Déduire le type de crédit à demander

Il se trouve plusieurs options à votre disposition pour ce qui est d’un crédit rapide 24 h :

  • Un crédit sans justificatif ;
  • Un crédit normal auprès d’une banque ;

Un microcrédit pour les petits prêts

Le crédit sans justificatif est l’option la plus courante pour ce genre de demande. Il se distingue par le fait de ne pas avoir à spécifier l’objet du crédit, c’est-à-dire la manière dont vous utiliserez l’argent. Vous pouvez donc financer un projet donné de cette manière, ou bien simplement utiliser un crédit alimentaire. Ce type de crédit est plafonné à 75 000 euros.

Ensuite, il y a le crédit rapide offert par la banque. Ici, les offres vont varier suivant les établissements, et les plafonds ne sont pas fixes. Vous pouvez donc espérer pouvoir accéder à un crédit important dans un délai court. En revanche, les offres sont vraiment vastes, et trouver une proposition intéressante peut prendre du temps.

Microcredit

Le microcrédit est une des options qui permet d’avoir des demandes presque toujours favorables. C’est une option intéressante pour les petites sommes, mais elle ne convient pas aux grands montants. Le montant du crédit peut ainsi aller de 300 euros à 5 000 euros, et il n’est pas possible d’excéder ces barèmes. Vous recevez votre crédit dans un délai très court, mais le temps pour le rembourser est généralement limité.

Les documents nécessaires

Pour une démarche de demande de crédit rapide 24 h, un dossier doit être généralement constitué. Dépendamment du type de crédit rapide demandé, les conditions sur ce plan peuvent être bien plus souples. Les établissements bancaires vont être ceux qui sont les plus exigeants, et les microcrédits seront les plus souples pour cela.

Un crédit auprès d’une banque

Un établissement bancaire va normalement vous demander un minimum de documents pour prouver que vous êtes financièrement solvable. Cela inclut les fiches de paie récentes, les relevés bancaires, et bien d’autres documents similaires. Plus le montant demandé est élevé, plus les critères seront stricts.

En revanche, dès le moment où vous répondez aux spécificités requises, votre prêt vous sera généralement accordé dans le plus bref délai. Le temps que cela va prendre dépend grandement de la banque en question. En revanche, beaucoup peuvent fournir cela en moins de 24 heures.

Le cas du crédit sans justificatif

Ce type de crédit ne requiert pas que vous indiquiez à votre créancier comment vous utiliserez l’argent. En revanche, cela ne vous libère pas du fait de devoir prouver votre solvabilité financière. Ici, vos trois dernières fiches de paie peuvent suffire. L’essentiel est d’indiquer que vous avez assez de revenus et pas trop de dettes pour pouvoir payer les mensualités.

L’autre formalité supplémentaire, mais non obligatoire, est le remplissage d’un questionnaire qui porte toujours sur la solvabilité. Ce genre de crédit ne requiert pas que vous fournissez des garanties, ce qui est parfois le cas pour le crédit bancaire.

Demander un microcrédit

Demander un microcrédit

Ici, on vous demandera également des justificatifs se rapportant à votre capacité de remboursement. En revanche, les critères sont encore plus souples que pour le crédit sans justificatif. En général, ce service s’adresse aux personnes à faibles revenus, ou même aux chômeurs. L’octroi d’un prêt peut donc nécessiter une prise en charge au cas par cas.

Pour ce type de crédit, on prend parfois des mesures exceptionnelles comme le fait d’indiquer une personne garante. Ici, cette dernière va être à la charge de la dette dans le cas où la personne ayant contracté le crédit ne peut la payer. La faible hauteur des prêts disponibles dans ce cas explique ce genre d’avantages.

La question des mensualités à payer

Il existe un système de mensualités en fonction du type de crédit que vous contractez. Le cas du crédit sans justificatif se distingue par un délai maximum de remboursement qui ne dépasse pas 7 ans. La durée maximale diminue à mesure que la somme que vous demandez est en dessous d’un plafond spécifique.

Pour les offres de crédit rapide par les banques, les conditions sur ce plan peuvent varier. Dans le cas où c’est un crédit sans justificatif traditionnel, les mêmes principes afférents s’imposent. Autrement, c’est à la banque de fixer les spécificités portant sur le remboursement. De manière générale, elles se concertent avec la personne qui contracte le crédit pour déduire quel est le meilleur compromis.

Dans le cas d’un microcrédit, vous avez entre 6 mois et 3 ans pour apurer la totalité de votre prêt. Il y a une certaine souplesse des conditions de remboursement, mais il faudra voir avec la compagnie de crédit.